Étude de cas

Actions mondiales

Fonds de pension corporatifs canadiens I 2017


Engagement, un bref aperçu

Ce fond de pension d’entreprises canadiennes voulait remplacer un de ses gestionnaires de marchés capitaux mondiaux (ACWI EX Canada) ainsi qu‘un de ses gestionnaires d’actions internationales (ACWI ex US), dont chacun gérait approximativement 240 millions (US$).



PRÉOCCUPATIONS SPÉCIFIQUES DU CLIENT

Ce fond de pension est fermement convaincu que le conseiller en placement désigné n’avait pas une couverture globale et internationale de l’univers de leur gestionnaire de capitaux et perçu comme baisé envers les gestionnaires basés aux EU au niveau de la recherche. Ce fut un des principaux moteurs dans le partenariat avec bfinance.

L’investisseur manifeste un intérêt marqué par rapport à l’identification de partenaires qui complimenteraient les gestionnaires d’actions en place. Le gestionnaire démontre également un intérêt pour l’historique de plusieurs années-9ans et plus pour voir comment ils ont performé à travers le cycle du marché et particulièrement durant la crise financière.

Ils ont aussi démontré un intérêt non exclusif pour les marches émergents. Un faible écart de suivi ainsi qu’un taux d’encaissement bas sont vus comme des caractéristiques positives.

Résultat

  • bfinance a offert une analyse de 67 ACWI ex-Stratégies Canada et 72 ACWI ex-US stratégies. Ce large univers dépassant de loin les attentes de l’investisseur et les expériences précédentes, surtout vu le défi important d’une historique de 9 ans dans le contexte de la stratégie appropriée. Ceci incluait un répertoire géographique diversifié de firmes basées au ÉU, Canada, Royaume-Uni, Allemagne, Luxembourg, Hong Kong, Australie et plus.

  • Portefeuille d’actions diversifié et un style complémentaire de caractéristiques style ont été mis à l’avant; au lieu d’analyser les gestionnaires de manière isolée, la technique d’analyse de bfinance était orientée vers une stratégie avec des alpha profiles dissociés.

  • L’investisseur était à l’aise avec la qualité de gestionnaires presentés au deuxième tour, ainsi que la profondeur de l’analyse sur chacun d’eux; par conséquent, le nombre a été réduit à un groupe select à des fins de diligences raisonnables.

  • Bien que l’intention initiale fût de remplacer un gestionnaire de ACWI EX-CANADA en fonction, l’investisseur était impressionné par deux gestionnaires à l’étape de diligences pour cette classe d’actions and par conséquent a choisi de remplacer leurs deux gestionnaires en place.

Selon notre expert