Étude de cas

Fonds spéculatifs + Primes de risque alternatives

Fond de pension canadien I 2017


Engagement, un bref aperçu

Ce fonds de pension canadien d’entreprise a pour but d’investir 200m C$ dans un portefeuille de Fonds spéculatifs + Primes de risque alternatives sur mesure (PRA) exposures. Le but principal est de réduire le risque d’actions et offrir de la diversification au niveau de la liquidité au reste du portefeuille, avec un objectif de rendement en liquidité de +4% et volatilité de 4-7%.

PRÉOCCUPATIONS SPECIFIQUES DU CLIENT

Le fond de pension est dans une position relativement inhabituelle, débutant sur une page blanche pour l’allocation des liquidités alternatives. Au cœur de la recherche, réside une volonté philosophique d’allouer dans les primes de risque alternatives as core diversifying exposures, tout en reconnaissant aussi que les FA étaient nécessaires pour atteindre l’objectif, apportant des sources de rendements qui ne sont pas disponibles dans le cadre du concept PRA Il y avait une structure institutionnelle biaisée envers la préférence d’un portefeuille à 1 item, par exemple trouver un partenaire avec des fortes capacites des deux côtés, qui pourrait les combiner dans un portefeuille sur mesure. Une couverture globale du contexte du ARP était important au niveau de l’offre de telles stratégies avec un portefeuille de fonds alternatifs exposures sur mesure.

Résultat

  • Compte tenu de la nature sur mesure and spécialisée du mandat, l’expérience et capacité étaient clés dans l’évaluation de l’univers du gestionnaire. Historique là où disponible, ne représente pas un élément important dans le processus de décision.

  • La couverture complète de l’espace ARP était clé dans la recherche de gestionnaire capables d’offrir de telles stratégies avec un portefeuilles de hegdges funds exposure sur mesure.

  • La ou les gestionnaires possèdent des capacites essentielles au niveau des ARP et heddges funds exposures, un élément clé au moment de différencier les propositions les plus fortes était une philosophie définie quant a l’intégration des deux côtes, incluant la nature complémentaire des exposures (ne pas investir dans les HF qui offrent des stratégies qui ressemblent aux ARP) et l’équilibre au niveau du risque entre les deux côtés.

  • Les frais varient largement (En tenant compte de niveau du portefeuille les couts sous-jacents du véhicule) -bfinance a offert un aperçu complètement transparent a travers un estimé des couts totaux.

  • Après une comparaison qualitative détaillée et une diligence requise, restreignant le groupe a 11, ensuite à 4, le client investissait avec un gestionnaire, qui était capable de démontrer non seulement une compétence claire dans les deux secteurs mais aussi une capacite de combiner les ARP et le HF de manière cohérente.

Selon notre expert